A nous l’île du Sud !

Après 1 mois de road trip dans l’île du Sud, il est venu le temps de vous raconter notre expérience (avec Patsy). Le mot d’ordre : on ne plannifie rien, mais on dort en freecamp!

Mercredi 15 Février : le départ ! 

Réveil à 6h30 après une nuit courte (l’impatiente de découvrir cette île dont tout le monde parle sûrement) pour prendre le ferry de Wellington pour Picton, avec Titine bien sûr !

Départ à 8h, avec une arrivée prévue vers 11h à Picton. Nous décidons de regarder un film dans la salle de cinéma du bateau, pour faire passer un peu le temps de la croisière et se reposer un peu, nous avons une longue journée devant nous.

Puis, les yeux encore ensommeillés, nous découvrons avec les étoiles dans les yeux les Malborough Sounds, cette entrée de mer, qui nous guide vers le port de Picton. Armés de nos téléphones, que nous tenons fermement dans nos mains (merci le vent!) et comme des paparazis, nous capturons chaque instant.

Vous en pensez quoi alors ?

Une fois débarquées à Picton, le soleil et la chaleur sont au rendez-vous ! Nous décidons donc de visiter la ville et se balader aux alentours.

Puis, nous prenons la route de la côte pour rejoindre Blenheim et notre premier freecamp (camping gratuit!)

Voyez plutôt :

Et voilà, on teste des pâtes au gaz cooker (pas terrible pour une première fois, mais on va s’améliorer!)


Jeudi 16 Février : Premier réveil dans la voiture

On a bien dormi, c’est déjà une bonne chose !

Direction Blenheim pour récupérer Nico (un ami de Wellington) qui a un plan dégustation chocolat/fromage/vin/bières. Ni une ni deux, nous partons en direction de la route des vins!

Après plusieurs dégustations (raisonnables bien sûr, il faut bien conduire!), nous décidons de nous rendre au sud de Blenheim pour voir le lac Grassmere, soi-disant joli. Pour nous, c’était pas vraiment « hors du commun », mais nous avons passé une super journée !

Nous regagnons donc notre freecamp, avec pour plan de retrouver Nico et partir pour Nelson le lendemain.


Vendredi 17 Février : En route pour Nelson !

Après avoir récupérer Nico à Blenheim, nous prenons la route pour Nelson.

La région de Nelson devait être la plus ensoleillée, et pourtant, nous avons été accueillis par une pluie torrentielle. Nous visitons le I-site, filons au Packnsave pour le repas (du vrai poulet!) et à la librairie (pour recharger les batteries et profiter du wifi!).

On prendrait pas une douche là ? Nous avions vu sur Internet qu’il était possible de prendre une douche à Nelson pour 2$. A notre arrivée, une file d’attente est formée devant les douches, c’est chacun son tour. La dame de l’accueil nous dit que ça va être impossible de prendre la douche avant la fermeture mais qu’il est possible d’aller à la piscine. Allez hop ! On file à la piscine !

Puis, nous regagnons notre free camp près de la mer, qui ressemble un peu à un camp de réfugiés, mais bon, on a de l’eau pour la vaisselle et une place pour dormir !


Samedi 18 Février : Abel Tasman !

Après une intense discussion la veille, on se réveille à 5h30 pour aller faire du kayak, oui du kayak dans le parc national d’Abel Tasman. Arrivées sur les lieux vers 7h15, on se rendort jusqu’à l’ouverture du loueur (8h). Nous réservons donc notre journée (60$ par personne) et attendons patiemment les conseils de sécurité. Une fois le briefing terminé, nous nous retrouvons sur l’eau, dans un kayak double, à pédales pour le faire tourner 🙂

Une journée à la fois pluvieuse et ensoleillée, mais mon dieu, que les paysages sont magnifiques !

Un petit aperçu ? Le voilà !

Le retour à la réalité a été un peu dur, il faut dire que 15km en kayak, ça crève !


Dimanche 19 Février : 

De retour sur Nelson, nous profitons de la journée pour visiter la ville.

Voici quelques photos :

Ce n’était pas vraiment une journée passionnante, mais plutôt reposante après les efforts de la veille !


Lundi 20 Février : 

Le road-trip peut commencer ! Nous faisons nos adieux à Nelson, et prenons la route du Sud!

Nous nous rendons donc aux lacs Rotoati et Rotoroa, où nous faisons la rencontre des sandflies, c’est petits moustiques inaudibles et qui font vraiment mal ! Celà fait déjà un mois qu’on les a rencontrés, et on a encore les cicatrices sur les pieds ! Une seule solution, le spray répulsif, arme redoutable !

Voici les deux lacs en question (le temps n’était pas vraiment au rendez-vous…)

Après une route semée de travaux et de feux rouges, nous arrivons enfin à Westport, sous un grand soleil bleu, enfin !

Le camping initialement prévu pour la nuit étant fermé, nous prenons la route pour Charleston, et dormons dans un motor camp avec vue sur les montagnes et surtout une douche !

20170220_202058


Mardi 21 Février : Enfin la West Coast ! 

Après une bonne nuit de sommeil, nous empruntons enfin la route de la West Coast ! Direction Greymouth, en passant tout d’abord par les Pancakes Rocks à Punakaiki, magnifiques !

Puis nous avons continué notre aventure, direction Hokitika et ses gorges, juste splendides !

Puis, nous avons roulé jusqu’à Fox Glacier, où nous avons réservé une nuit dans un vrai lit, ça fait du bien ! 🙂


Mercredi 22 Février : 

Après une bonne nuit dans un vrai lit, nous décidons de visiter les environs de Fox Glacier et surtout voir le lac Matheson, un reflection lake avec vue sur le Mont Cook. Après une balade d’1h30, nous pouvons enfin faire des photos de ce lac (rien à voir avec les cartes postales!) mais c’était quand même fou !

20170222_105711

lake-matheson

(la deuxième étant la photo d’une carte postale bien sûr!)

Puis nous décidons d’aller voir le glacier, même si le temps est un peu menaçant… Après une marche de 45min nous arrivons à voir le glacier !

20170222_123745

La journée étant loin d’être terminée, nous continuons notre route, avec pour objectif d’arriver à Queenstown le jeudi, afin de pouvoir voir Lucie (vous vous souvenez d’elle ? Notre travelmate de l’île du Nord!) et profiter de quelques jours avec elle.

Au passage, la route entre Fox Glacier et Haast, il n’y a rien à voir, on a l’impression de ne jamais arriver à destination… et pourtant, on avance ! Nous nous arrêtons à Haast pour refaire le plein (hé oui, ça consomme une voiture mine de rien!) et nous voilà reparties direction Wanaka.

Soudain, au détour d’un virage, le lac Wanaka apparaît, comme dans un rêve !

Puis, on a à peine quitté ce magnifique lac, que le lake Hawea apparaît à son tour!

C’est beau, hein ?

Nous parcourons (enfin!) les derniers kilomètres qui nous séparent de Wanaka, et nous profitons du temps radieux pour photographier l’arbre de Wanaka !

20170222_181422

Puis, fatiguées de notre journée, nous nous dirigeons vers notre free camp du soir, à mi-chemin entre Wanaka et Queenstown.


Jeudi 23 Février : 

Réveillées par une vue magnifique, et Wanaka nous aillant tapé dans l’oeil, nous décidons d’y retourner !

20170223_110819

Au programme : Puzzling World (un musée d’illusions avec un labyrinthe pour adultes, fun garanti!), un bon burger et direction Queenstown !

Sur la route de Queenstown, nous passons par la petite ville d’Arrowtown, dont voici quelques photos.

Puis, nous retrouvons Lucie à Queentown, pour un barbecue près du lac.


Vendredi 24 et Samedi 25 Février : 

Pour nos deux jours sur Queenstown, les journées n’étant pas très productives, je vous propose des photos 🙂


Dimanche 26 Février : 

C’est le grand jour pour Patsy : elle saute à l’élastique (43m quand même!)

Après ce saut plein d’émotions (« j’ai failli mourir »), nous prenons la route pour le vrai Sud !

Nous avions prévu de dormir à Lumsden, dans un free camp avec wifi, mais étant déjà arrivées en début d’après-midi, nous voulions aller voir un peu plus loin, et décidons alors d’aller vers Ricarton et Monkey Island, où nous attend un camping face à la mer !

Voici quelques photos de la journée :


Lundi 27 Février : Milford Sound ! 

Nos billets pour une croisière en poche (réservés à Queenstown en même temps que le saut de Patsy), nous partons en direction du Milford Sound !

Après une rapide pause à Te Anau, les nuages sont un peu menaçants.. mais il doit faire beau au Milford Sound, on nous l’a promis en réservant !

La route en elle-même est tellement belle, alors on oublie rapidement qu’il y a du monde et qu’on roule lentement (on prend son mal en patience et on regarde le paysage).

Voici quelques photos de la route :

Après 1h30 de route, nous découvrons enfin le Milford Sound dont on nous a tellement parlé !

Après un repas sur le parking (des pâtes bien sûr!) et une petite sieste, il est temps d’embarquer. Notre croisière se fera sur le bateau de la compagnie Milford Cruise, avec un ambiance « luxe et intimiste ». Parcours prévu de deux heures au milieu d’un paysage surréaliste. Les photos ne rendront jamais justice à tous nos souvenirs, mais bon, je vous les partage quand même !

Avouez que ça vend du rêve, non ?

Nous avons ensuite repris la route pour Te Anau, où la vue était enfin dégagée sur le Fiordland !

20170227_181623_Pano

Après cette journée, la tête pleine de souvenirs, nous regagnons le free camp de Lumsden.


Mardi 28 Février : Direction Invercargill !

Enfin, nous allons au Sud du Sud : Bienvenue dans le Southland !

Au programme : I-Site, Jardins et centre-ville (un bon japonais, youpi !)

Ah oui, j’oubliai : Catherine Street et le Starbucks le plus au Sud du monde !

Nous avons ensuite profité du beau temps pour aller voir Bluff (et ses huîtres, que nous n’avons pas goûtées, la raison est évidente!)

20170228_145513_Pano

Allez hop, après cette belle journée, on file à la piscine pour prendre une bonne douche !

Direction Fortrose et les Caitlins pour faire dodo en freecamp face à la mer !

Pas mal, non ?


Mercredi 1er Mars : Les Catlins – Part 1

Après un bon dodo, nous avons pris la route pour les Catlins.

Au programme :

  • Lighthouse à Waipapa Point
  • Slope Point (le point le plus au Sud de la NZ)
  • Curio Bay
  • Niagara Falls (une grosse blague!)
  • Lookout de Lake Wilkie
  • Tautuku Bay
  • Florence Hill Lookout
  • Maitai et Horseshoe Falls
  • Purakaunui Falls

Voici donc les photos !

Après cette bonne journée, ponctuée de ballades pour voir les différents points de vue, nous décidons d’aller dans un motor camp à Owaka.


Jeudi 2 Mars : Les Catlins – Part 2

En ce deuxième jour, nous avons visité Cathedral Cove, Nugget Point et Kaka Point, dont voici les photos 🙂

Vous avez noté ? même sous la pluie, je suis en tongs !

Nous avons ensuite pris la route pour Dunedin, dans la région de l’Otago.

Après une rapide visite de l’I-site, et un bon burger en villenous rejoignons notre free camp près de Warrington, à une vingtaine de km au nord de Dunedin.


Vendredi 3 Mars : Dunedin – Day 1

Journée visite de Dunedin. Au programme :

  • Les différentes cathédrales
  • La chocolaterie Cadbury
  • La Railway Station
  • Le Settlers Museum
  • Le Otago Museum
  • Baldwin Street (la rue la plus pentue au monde!)

Voici les photos de notre journée « touristes »

Puis, retour au free camp de Warrington.


Samedi 4 Mars : Dunedin – Day 2

Ce matin, visite du jardin chinois de Dunedin (6$ avec l’audio-guide), il n’y avait presque personne, le temps était un peu couvert, mais c’était magnifique !

Ensuite, nous sommes allées à la librairie pour recharger nos batteries externes avant de partir sur l’Otago Peninsula, dans le but de voir des pingouins et des albatros. Une fois arrivées sur place, on se rend compte qu’il faut payer pour les deux, l’arnaque !

On décide donc d’aller à la piscine prendre une bonne douche et se détendre dans le bain bouillonnant. Nous sommes enfin retournées au free camp, avec pour plan de partir pour le Mont Cook le lendemain.


Dimanche 5 Mars : Direction le Mont Cook ! 

Puisque la route n’est pas vraiment longue entre Dunedin et le Mont Cook, on en profite pour faire la grasse matinée !

Ensuite, nous avons longé la côte Est jusqu’à Moeraki pour voir les Moeraki Boulders, des cailloux parfaitement ronds, qui, lorsqu’on les frotte, nous transmettent de l’énergie, c’est assez étonnant !

Ensuite, pleines d’énergie, nous avons rejoint la petite ville d’Oamaru, la capitale des pingouins, comme en témoignent ces photos !

Nous n’avons pas vu de pingouins malheureusement, alors, j’en ai acheté un (non, pas un vrai…). Je vous présente John !

20170307_204916

Ensuite, nous avons quitté la côte pour prendre la direction du Mont Cook, où nous avons retrouvé le soleil, youpi !

La dernière photo, c’est la vue du ciel de notre freecamp près de Twizel, à une cinquantaine de km du Mont Cook. Pas mal, non ?


Lundi 6 Mars : A nous le Mont Cook ! (et le lac Tekapo…)

La météo annonçant un beau temps dans la matinée et des nuages dans l’après-midi, nous nous levons tôt pour profiter du beau temps. En effet, la vue est à couper le souffle !

Nous avons fait plusieurs balades pour voir différents glaciers, je vous laisse avec les photos, c’est bien mieux que des mots…

Ensuite, direction le Lac Tekapo… On nous avait que c’était l’endroit le plus beau de Nouvelle-Zélande pour voir les étoiles, mais malheureusement, le temps était couvert, alors, on a rien vu…

Par contre, au magasin de souvenirs, on a vu des choses drôles (pour nos amis asiatiques!) !

Voici quand même quelques photos de notre freecamp du soir, près du lac.


Mardi 7 Mars : Un appartement pour nous ! 

Après avoir dormi une semaine en voiture, on commence à avoir sacrément mal au dos. Heureusement pour nous, nous avions réservé un appartement entier pour nous à Methven, dans la région de Christchurch.

On avait tellement envie de se reposer, que nous avons foncé à l’appartement. Un lit, oui! Une douche, oui! Finalement, nous nous sommes reposées…


Mercredi 8 Mars : 

Direction Christchurch ! Après 2h de route, nous arrivons enfin !

Nous visitons alors le centre-ville, et les vestiges du terrible tremblement de terre de 2011 ainsi que celui qui a touché Kaikoura et la région Canterbury le 14 Novembre 2016.


Jeudi 9 Mars : 

Après une bonne nuit dans un free camp près du lac Ellesmere, nous rencontrons enfin Arielle, une kiwi, qui nous propose de garder sa maison et ses animaux pendant 1 mois à partir du 13 à Little River, sur la Banks Peninsula, à une cinquantaine de km de Christchurch. La maison est magnifique, les animaux adorables, on accepte ! La famille peut désormais partir l’esprit serein un mois à Bali !

Après cette rencontre, nous décidons de prendre la route pour Arthur’s Pass, un des parcs nationaux de Nouvelle-Zélande, et dormons près du lac Pearson.


Vendredi 10 Mars : Arthur’s Pass

Après une nuit froide dans la voiture, nous prenons la route pour le village d’Arthur’s Pass. La route étant tellement magnifique, le reste doit l’être aussi. Après un arrêt au visitor centre, nous prenons la route des Devils Punchbowl Falls (131m).

Après cette petite ballade, nous reprenons la route de Christchurch, en s’arrêtant à Springfield, la ville des Simpsons 🙂

20170310_155550


Conclusion : 

Ce road-trip de près d’un mois s’achève donc à Christchurch. Nous avons principalement eu du beau temps (comme vous avez sûrement pu le voir sur les photos!). De ce road-trip, on retiendra : des moments de fous rires, des pâtes à la margarine, un gas cooker indispensable, des moments magiques, des déceptions mais surtout une amitié en or !

A ma Patsy, la meilleure travelmate de tous les temps ! ❤

Publicités

10 jours de road-trip inoubliables ! #travelmatesderêve

Je sais, je vous ai laissé un peu en suspens lors de mon dernier article, mais ce road trip mérite un article à lui tout seul !

Pour bien vous repérer, voici d’abord une petite carte (ou plutôt trois!)

 

Je vais, grâce au journal de Patsy (merci à elle!) vous retracer ce beau parcours avec les deux meilleures travelmates du monde !

Tout d’abord, une petite légende :

  • 1 : Auckland
  • 2 : Hot Water Beach (Péninsule de Coromandel)
  • 3 : Cathedral Cove (aussi!)
  • 4 : Tauranga
  • 5 : Whakatane
  • 6 : Rotorua
  • 7 : Taupo
  • 8 : Napier
  • 9 : Waiouru
  • 10 : Notre freecamp sur Desert Road avant le Tongariro
  • 11 : Tongariro
  • 12 : New Plymouth
  • 13 : Urenui
  • 14 : Whanganui
  • 15 : Palmerston North
  • 16 : Paraparaumu Beach
  • 17 : Cape Palliser
  • 18 : Wellington

Comme vous pouvez le voir, c’est un sacré itinéraire et un nombre incalculable de km avec Titine ! D’ailleurs, c’est vraiment une survivor !

Voilà donc le récit de notre périple, jour par jour…


Samedi 21 Janvier : Avec Lucie, on se lève à 6h (ça pique les yeux!) pour aller chercher Patsy au ferry (son helpx étant à Devonport, de l’autre côté d’Auckland, elle devait prendre le ferry pour arriver au city centre). Pourquoi un départ si tôt ? La suite vous le dira ! On retrouve donc Patsy vers 7h et hop, à trois dans la voiture, bien chargée, on prend la route de Coromandel et Hot Water Beach! Mais qu’est-ce donc qu’Hot Water Beach ? C’est une plage où entre 2h avant et 2h après la marée basse, il est possible de creuser soi-même son trou et patauger dans l’eau chaude, d’où le réveil si tôt!

Ensuite, nous sommes allées à Cathedral Cove, dont vous avez peut-être déjà entendu parler, puisqu’elle a été souvent utilisée dans certains décors de films 🙂

 Ensuite, nous avons pris la route pour Tauranga, où nous avions réservé une auberge. Sur la route, nous nous sommes arrêtées à plusieurs plages, toutes plus magnifiques les unes que les autres, mais j’ai pas pu faire de photos, conduite oblige!


Dimanche 22 Janvier : On s’est levées assez tôt (forcément, on était là pour profiter un max!). Rotorua n’étant qu’à une heure de route de Taurange, on a décidé d’aller voir le mont Manganui, juste à côté. C’est pas si moche, hein ?

Puis nous avons longé la côte (appelée Bay of Plenty), c’était magnifique ! Nous nous sommes arrêtées manger notre salade de pâtes préparée le matin même (merci les économies!) avant de rejoindre la ville de Whakatane, près de l’embouchure d’une rivière, il n’y avait pas grand chose à faire, mais ça valait le détour ! Et puis, on en a profité pour manger une crêpe, comme à la maison !

Nous avons également visité une maison maori, dont vous pouvez voir l’intérieur plus bas 🙂

Nous sommes donc arrivées à Rotorua en fin d’après-midi, par contre comme c’est dans une région géothermique, la ville puait le soufre ! Nous avions choisi une auberge en plein centre ville, pour pouvoir se déplacer à pied. De plus, on avait le droit à des pâtes et du riz gratuits, le rêve de tous les backpackers ! Le soir, la réceptionniste nous a parlé de faire de la luge sur route, avec une promotion (39$ au lieu de 56$ pour 5 descentes). Certes il pleuvait, mais qu’est-ce qu’on a bien rigolé, on a fini trempées !


Lundi 23 Janvier : Après une bonne nuit de sommeil bien mérité, Lucie étant partie visité Hobbiton, avec Patsy, nous avons fait quelques courses et organisé le reste du séjour. L’après-midi, nous avons visité les lacs aux alentours de Rotorua, puis des falls (chutes d’eau) encore et toujours !

Je vous donne quelques noms quand même : Lake Rotokakahi, Lake Tikitapu, Blue and Green Lakes (pas très vert mais bon!). Après cette petite balade, nous sommes allés au parc géothermique de la ville, d’où l’on pouvait voir des bains de soufre et de boue. Ensuite, nous avions un peu froid, alors nous sommes allées nous baigner dans un spa polynésien, avec des sources d’eau chaude entre 37° et 42°C.

Une journée détente quoi 🙂


Mardi 24 Janvier : Direction le Tongariro ! Ou Napier ?

Sur la route pour Taupo, nous avions entendu parler la veille d’une eruption d’un geyser, alors, on a décidé d’aller voir ce que c’était. Le geyser faisait partie d’un grand parc géothermique appelé Wai-O-Tapu (aucune idée de la signification !).

Voici quelques photos, qui résumeront bien mieux la beauté du lieu que des mots !

Ensuite, nous nous sommes arrêtées aux Huka Falls, c’était simplement magique !

Qui a faim ? Nous ! Ouf, on est bientôt arrivé à Taupo !

Alors, on mange quoi ? KFC au bord du lac bien sûr !

Le plan de base était : on dort près du Tongariro et on descend sur Wellington tranquillement. Après un rapide coup d’oeil sur la météo, ça va pas être possible ! Trop de nuage, ça vaut pas le coup, on file sur Napier et on verra après. Hop, on réserve une nuit en camping-car et on prend la route 🙂

Voilà notre dodo du soir, Gloria ! La photo de la plage, c’est Napier, c’est un peu mort, mais c’est joli quand même !


Mercredi 25 Janvier : 

Après un repos plutôt confortable dans le camping car, nous décidons d’aller à Te Mata Peak, un point de vue sur la région de Napier en haut d’une montagne ! Certes, le soleil n’était pas au rendez-vous, mais la vue était magnifique !

Après une longue discussion sur le Tongariro, on le fait ou pas ? On décide d’y aller coûte que coûte !

Nous avons pris une route interminable pour arriver dans un free camp (camping gratuit avec des toilettes sèches), et forcément il pleuvait !


Jeudi 26 Janvier :  A 3 dans la voiture c’était plutôt drôle, on a mangé une salade de pâtes et on s’est regardé un film. Ensuite la pluie a cessé, et on a pu voir la voie lactée !!!! Malheureusement, impossible de capturer ce moment magique 😥

Vers 3h du matin, il faisait tellement froid dans la voiture, qu’on a allumé le contact et le chauffage. Vers 5h, les vans garés près de nous on commencé à bouger et comme nous savions que les places au pied du Tongariro étaient limitées, nous avons pris la côte, oui, à 5h du matin !

Une fois arrivées au parking, il a fallu se changer dans le froid, mais peu importe, on voulait le faire !

Voici quelques photos, on l’a fait en 6h30 au lieu de 8h !

Après cette magnifique randonnée, on était quand même bien fatiguées, il faut se l’avouer mais tellement fières de l’avoir faite ! Sans plus attendre, nous avons pris la route illico presto pour New Plymouth, pensant en avoir pour 2h30… La blague ! Petit tip pour ceux qui voudraient venir en NZ, ne pas suivre les temps de parcours de google maps, le trajet nous a pris 5h ! Mais sur la route, surprise, des moutons !

20170125_161437Nous sommes allées directement à l’auberge, pour une bonne nuit de sommeil bien méritée !


Vendredi 27 Janvier : Nous avons décidé de visiter la ville de New Plymouth (ou plutôt le centre commercial!) avant de prendre la route pour Urenui, à 25min de là, afin de mettre nos pieds dans la boue. Comme vous pourrez certainement le comprendre, nous avons décidé de ne pas prendre de photo, afin d’éviter une chute plus que certaine de nos chers appareils dans la boue ! Cependant nous avons des photos de la plage juste à côté 🙂

Ensuite, nous voulions voir le Mont Taranaki, qui devait ressembler à ça :

Mount Taranaki Egmont NZ

Pas mal non ?

Mais nous, allant au pied du mont, on a plutôt vu ça… ou pas vu ça…

20170127_171601

Le Mont Taranaki jouait à cache-cache, on a été un peu déçues, mais bon…

Nous avons donc continué notre périple jusqu’à W(h)anganui (les deux s’écrivent, ça dépend des panneaux, sont compliqués ces kiwis, ils savent pas ce qu’ils veulent), où nous avions réservé un bungalow dans un camping proche du centre ville.

On voulait se faire un resto, et on n’a pas été déçues ! C’était un japonais, après tout on n’est pas si loin, c’était D-E-L-I-C-I-E-U-X !

20170127_205927


Samedi 28 Janvier : Le camping était devinez où…. Juste à côté de la fabrique Whiskas ! Et nous voilà, touristes, à faire un selfie devant ! Sinon, la ville est vraiment mignonne, proche de la rivière, le temps était magnifique !

Mais, on est encore loin de Wellington, alors après un pique-nique thon-tomates (la vie de backpack encore une fois!), nous avons pris la route du Sud direction Palmerston North (aucune idée de pourquoi nous avons fait le détour, mais sur la carte ça avait l’air d’être une grande ville, alors on est allées voir!).

Mais puisqu’il n’y avait rien, on a continué la route jusqu’à Paraparaumu Beach, histoire de voir une plage sur la côte Ouest. C’est là que nous avons réalisé que nous étions dans le Sud, il y avait un vent de fou ! Mais l’eau était super bonne !

20170128_154349

Ensuite, on dort où ? En free camp bien sûr !

Nous sommes d’abord allées dans un camping payant, où à été tourné une scène du Seigneur des Anneaux (Riverdale pour les connaisseurs).

Finalement, on avait pas de monnaie, donc on a fait du free camp !

Une fois de plus on a vu la voie lactée, c’était splendide !


Dimanche 29 Janvier : Dernier jour du road trip, on a pas bien dormi dans la voiture, alors, à 3h du matin, on a décidé d’aller voir le lever du soleil au Cape Palliser, seulement à 1h de route de là 🙂

Arrivées vers 4h30, sur une route de gravillons, on ne voyait rien et le vent était tellement fort, on a eu vraiment peur de mettre la voiture dans la mer, mais au final, après plus d’une heure d’attente, le soleil se levait enfin !

Ensuite, on a repris la route, et les filles étant fatiguées, elles ont dormi durant les 2h de route. Arrivées à Wellington, on s’est baladées dans le centre-ville avant d’aller au mont Victoria pour prendre de la hauteur et voir la ville. C’est là que nous avons appris que deux tiers de l’année, le vent souffle à plus de 60km à Wellington, sympa !

20170129_13390120170129_134004


Lundi 30 Janvier : Journée détente, après ce road trip de folie ! Lucie part demain, on s’est occupé de quelques formalités pour son IRD (numéro de taxes néo zélandais), et nous avons visité le Te Papa Museum, un musée sur l’histoire de la Nouvelle-Zélande dont voici quelques photos !

 


Conclusion : J’ai passé une super semaine avec deux filles formidables, merci à elles ! C’était juste G-E-N-I-A-L ! On a vu tellement de choses magnifiques, qu’aucune photo ne pourra jamais égaler ! Je vous aime les filles ! ❤

Je vous ai manqué ? Voilà des nouvelles !

Bonjour à tous,

Oui, je sais, la dernière fois, j’avais promis d’écrire plus sur le blog, mais bon, il faut se l’avouer, j’ai eu un peu la flemme !

Alors, que s’est-il passé depuis Noël ?

Jusqu’à mi-janvier, je suis restée chez Judith avec Guillaume, et j’ai trouvé un woofing (comprenez 4h de travail en échange de l’hébergement et la nourriture) dans le nord de l’île (près de Whangarei, je vous invite à aller voir sur google maps, mon meilleur ami!)

Bref, jeudi 12, avec Titine (ma chère voiture néo-zélandaise), je prenais la route pour le Nord #BienvenuechezlesChtis et rejoindre mon hôte. Le boulot était simple : aider James dans son camping au bord de la rivière, à nettoyer la cuisine et les toilettes sèches, et faire le repas du soir en échange de l’hébergement et la nourriture.

Je pensais y rester un mois, mais en arrivant, je me suis sentie extrêmement seule, malgré tous les efforts de James pour me mettre à l’aise, je ne me sentais pas bien. Je suis restée seulement le soir, et je suis repartie le lendemain matin, complètement perdue. Qu’allais-je faire ? Je n’avais plus de plan, aucune idée de ce que je voulais faire, bref, perdue.

Mais je n’ai pas perdu espoir. Après tout, j’ai de la chance, je suis en Nouvelle-Zélande, où tout est possible ! J’ai donc repris la voiture direction Bay of Islands, plus au nord, l’endroit préféré des Kiwis pour passer l’été. Après 3 bonnes heures de route de montagne, la voiture commençait à chauffer et j’étais fatiguée, physiquement et moralement. Une fois à Paihia, j’ai été déçue de l’ambiance de la ville, un nid à touristes avec des activités géniales mais hors de prix. J’ai tout d’abord pensé à rester une nuit me reposer, mais les hébergements étaient tous complets… ou hors de prix (100$ la nuit). J’ai donc envoyé un sms à Judith, lui demandant si je pouvais dormir chez elle avant de trouver un nouveau plan !

Elle a accepté et j’ai repris la route pour Auckland, les 4 heures séparant Paihia et Auckland me semblant interminables. Arrivée chez elle, ça n’allait toujours pas, et j’étais perdue.

Judith m’a alors dit qu’elle pouvait me garder seulement jusqu’au dimanche et qu’il me fallait un plan. J’ai bien réfléchi avant de me dire, et pourquoi pas Wellington ? Après tout, c’est la capitale, une grande ville, avec des opportunités de travail. J’ai donc regardé sur facebook si d’autres voyageurs voulaient descendre sur Wellington. Cela dit, je ne voulais pas faire la route directement et louper une partie de l’île du Nord.

J’ai donc pris mon courage à deux mains et j’ai écrit un message : je voulais faire un road trip sur une semaine environ en passant par Coromandel, Tauranga, Rotorua, le Tongariro (une des plus belles randonnées de la NZ) et descendre ensuite sur Wellington, afin d’y être fin janvier.

Quelques minutes plus tard, Patsy me contactait, on avait les mêmes plans, super !

Cependant, elle était en helpx, ce qui correspond au woofing, jusqu’au vendredi suivant. J’ai donc réservé une semaine en auberge dans le centre ville d’Auckland, là où était Guillaume.

Le dimanche, on se rencontrait à Auckland. C’est toujours un peu difficile de savoir si on va avoir les mêmes attentes, les mêmes plans, la même manière de vivre, si on écoute la même musique, si on a le même humour, mais bon, j’y suis allée, je ne perdais rien.

Patsy s’est révélée être adorable, drôle et pleine de vie. On a discuté de nos envies, ça collait ! Parfait, j’avais une travelmate et on décidait de partir le vendredi, après son helpx.

Le lendemain, Lucie, me contactait via Facebook. Elle était encore en France, arrivait le jeudi et devait être à Wellington pour prendre son avion le 31 janvier pour Queenstown (dans l’île du Sud) et commencer un stage de 5 mois, qui permettrait de valider ses études de tourisme. On a donc discuté longuement sur Facebook, je partageais mes conseils pour faire ses valises et on parlait de ce que l’on voulait faire. Je lui ai donc proposé d’aller la chercher à l’aéroport le jeudi et l’aider pour les premières formalités le vendredi. Cependant, elle ne voulait pas partir avant samedi, le temps de se remettre du voyage.

Après en avoir parlé avec Patsy, tout était ok, on partait le samedi.

C’est maintenant, après plus de 700 mots écrits (si vous voulez compter, allez-y!), que je trouve cet article un peu long. Je vous propose donc de faire un article rempli de photo de notre road-trip inoubliable !

Mais, ne vous inquiétez pas, vous n’aurez pas à attendre un mois, il arrive tout de suite !

Mon mois de décembre en NZ

Bon je sais, j’ai pas écrit grand chose sur le blog depuis 1 mois : déjà un mois !

Je vais donc vous faire un résumé de mon aventure en Nouvelle-Zélande pour le mois de décembre 🙂

Vous vous souvenez de mon dernier post ? Celui où je vous dis que je vais emménager chez une vieille dame (Judith by the way) pour l’aider à déménager ? Et bien, c’est ce que j’ai fait! Je suis donc partie dans le quartier de Flat Bush, au Sud Est d’Auckland et j’ai rencontré Judith, un sacré personnage ! Elle est adorable mais terriblement impatiente, il y a intérêt à être efficace !

Les deux premières semaines, j’ai fait les cartons dans l’ancienne maison puis il y a tout juste deux semaines, nous avons emménagé dans la nouvelle maison, soi-disant plus petite, mais moi je vois pas la différence !

Puis, le 14 décembre est arrivé Guillaume, un français super sympa qui m’a donc aidé pour le déménagement.

Puis, une fois la grosse partie du déménagement fini, Judith nous a proposé de faire du house sitting pour elle à Maraetai, à 20km de chez elle, dans une maison d’architecte avec vue sur l’île de Waiheke d’un côté et sur les collines de l’autre côté, on pouvait pas refuser ! La famille étant en vacances, nous devons garder la maison pendant leur absence et s’occuper de leurs deux chats et de leurs deux poules (à nous les oeufs brouillés et les omelettes pour le ptit déj!)

 

D’un point de vue du voyage, je suis allée avec Guillaume et Barbara (une amie française ici, avec qui je vais peut être partir en road trip fin janvier) voir les scènes du film Le Seigneur des Anneaux (les fans reconnaîtront le nom : Hobbiton). Certes, on a payé 80$ pour la visite de 2h au pas de course au milieu d’autres touristes, mais c’était quand même super joli (les photos seront à la fin de l’article!)

Sinon, vendredi dernier (23 décembre) avec Guillaume, nous sommes allés voir des cascades (Hunua Falls) et nous avons fait une randonnée pour aller voir un lac. Il faut l’avouer, ça grimpait bien quand même !

 

Et Noël en NZ alors ?

C’était super génial ! Avec Guillaume, nous sommes allés manger dimanche (on fête Noël le 25 et le 26 ici) chez Judith, qui avait invité son frère Steven et sa compagne (impossible de retenir son nom, oups!) pour le « dîner » de Noël (qui dure de 14h à 18h, c’est pas vraiment l’heure du dîner pour nous !) et comme en France, nous avons mangé plus que de raison : gigot d’agneau, jambon, légumes à peine cuits (ça craque sous la dent!) et un mélange de pommes de terre et de kumara (ça à peu près le même goût que de la patate douce) et en dessert un pavelova (le dessert de Noël néo-zélandais par excellence : du sucre du sucre et encore du sucre!), du cheesecake (pas aussi bon que celui de Maman <3) et une roulade (encore un gâteau au sucre et lemon curd).

Du côté des cadeaux, Judith nous a offert à chacun un calendrier avec des paysages néo-zélandais, plus beaux les uns que les autres, un porte clés décapsuleur en forme de kiwi (l’oiseau, pas le fruit!) et des chocolats belges.

Ensuite, nous sommes allés à une fête organisée par les amis de Takumi (un ami japonais que j’avais rencontré dans un backpack en arrivant sur Auckland), à 12 dans un appartement de 30m², on se tenait chaud! J’y ai appris à écrire mon nom en japonais en calligraphie, c’était vraiment chouette!

Hier c’était le Boxing Day ici (ou jour des boîtes, un drôle de nom!), avec des prix cassés dans tous les magasins ! Mais même si les prix sont cassés, ça reste quand même super cher ici ! Donc je n’ai rien acheté…

 

Si vous avez réussi à tout lire jusque là, bravo ! Maintenant, voici quelques photos !

Bien sûr, je ne vous oublie pas, et je vais continuer à mettre des photos, plus régulièrement qu’en décembre, qui a été un peu chargé !

Bisous à tous ! 😀

 

 

Plus de photos sur Instagram !

Bonjour à tous,

On est lundi matin, je vais prendre le bus pendant une heure pour retrouver une dame âgée à déménager et si tout se passe bien, j’y reste jusqu’à Noël ! 🎅

Si vous voulez voir plus de photos de mon aventure, n’hésitez pas à aller sur mon Instagram ou mon Facebook, il y en aura plus qu’ici !

Bisous ❤

Enfin des photos !

Bonjour à tous, ça y est j’ai réussi à mettre des photos de mon aventure ici !

Vous aurez donc des photos d’Auckland, une de moi en cosmonaute au planétarium, une petite bouteille et la vue de la plage au réveil ce matin du côté de Tauranga 😊

En effet, je suis partie hier avec Sophie et Matthew (un kiwi) en escapade du côté de Rotorua (4h de route) pour aller me baigner dans les sources d’eau chaude puis nous sommes allés manger près d’une cascade et j’ai conduit pour la première fois à gauche  ! On a finalement atterri dans une auberge un peu en plein milieu de la nuit à Tauranga et nous sommes allés voir la plage ce matin avant de reprendre la route.

Question boulot, je vais finalement aider une famille à déménager à environ 1h d’Auckland. Certes je ne serais pas payée mais je n’aurais pas à dépenser d’argent pour la nourriture et l’hébergement, et en plus, je peux rester jusqu’à Noël !

Voilà, moi je vais aller me coucher, je vous dit bonne nuit et à bientôt ❤

12 ème jour en Nouvelle-Zélande

Bonjour à tous,

Comme le dit le titre, on est mardi 22 novembre ici, il est tout juste midi.

Petit résumé de la semaine :

Vendredi, j’ai rencontré Lucas, un français de Narbonne, qui est sur Auckland pour 10 jours, juste le temps d’étendre son visa touriste en Australie. Nous sommes allés sur la montagne « One Tree Hill », la montée était un peu dure mais ça valait le coup ! Je vais essayer de mettre des photos dans la journée aussi 🙂

Le soir, nous sommes allés au planétarium voir deux shows sur les constellations et les galaxies, c’était super intéressant et vraiment époustouflant !

Ce week-end, j’ai travaillé dans une auberge en réception, j’étais toute seule, c’est un endroit plutôt sympa aux couleurs d’Hello Kitty. Bon, c’est un peu old school, tout est sur papier (sauf les e-mails, mais bon on en reçoit en gros 2 par jour). L’ambiance y est sympa, les gens adorables et je peux rencontrer du monde.

Hier, j’ai changé d’auberge (l’ancienne était vraiment une usine : 20 chambres par étage sur 10 étages) pour une autre un peu plus éloignée du centre (15min à pied).

Je suis allée au musée d’Auckland pour voir une exposition sur les Maori et sur les deux guerres mondiales, moi j’ai trouvé ça plutôt intéressant 🙂

Aujourd’hui, j’ai pas fait grand chose pour le moment, je vais retrouver Sophie pour manger et peut-être Lucas pour aller se balader. Ah oui, j’ai aussi un entretien ce soir pour un travail et un autre demain midi, j’aimerais vraiment pouvoir mettre de l’argent de côté et pouvoir voyager dans 2 à 3 mois !

Ici, il fait beau (enfin le temps change toutes les demi-heures, on se croirait en Bretagne!)

Promis, je vais essayer de mettre les photos aujourd’hui !

Bisous à tous, et bonne nuit ! 🙂